Centre de formation professionnelle spécialisé dans l'architecture, le graphisme, le design et le web

Comment choisir une configuration PC ? Les 10 points essentiels.

11/09/2019 Général
Image

Comment choisir une configuration PC ? Les 10 points essentiels.

 

Je suis en formation chez Arinfo, et j’aimerai m’équiper en conséquence afin de pratiquer les logiciels chez moi. Mais quelle configuration choisir, quelles notions sont à connaître, et vers où me tourner ?

 

Le choix de l’usage 

 

Suivant votre usage, votre besoin de ressources diffère. Pour de la bureautique, de la navigation sur le web, ou encore du codage informatique basique, une machine d’entrée de gamme peut suffire (500-600€). Avec un besoin plus élevé, tels que les logiciels de la suite Adobe avec application de filtres poussés, type Photoshop-Illustrator-Indesign, une machine plus véloce est recommandée (800-900€). Pour finir, avec un besoin fort à très fort (montage vidéo ou effets spéciaux avec Première & After Effects, manipulation de bâtiments volumineux en 3D sous Revit ou ArchiCAD, rendus photo-réalistes en haute qualité avec Artlantis ou Thea Render...), vous approcherez nécessairement les 1000€ pour éviter saccades et ralentissements, et vous garantir un confort et une bonne productivité.

 

 

 

Le choix de la portabilité

 

Plus votre usage nécessitera de ressources, et plus votre PC dégagera de chaleur. Une unité centrale est à privilégier dans la mesure du possible pour cette raison, ainsi que pour la taille de votre écran indispensable à un bon confort d’usage ainsi qu’à une bonne visualisation (un rendu sur Photoshop, un plan sur Revit...). Si vous êtes amené à vous déplacer régulièrement, et qu’un PC portable vous est indispensable, privilégiez une version avec écran 17 pouces. Une version 15 pouces avec un écran externe lorsque vous êtes à votre bureau est une alternative possible. À budget équivalent, un portable sera moins performant.

 

 

 

Le choix des composants

 

Voici ce qui compose une unité centrale, en 10 points.

1-  1-Le boitier

C’est la boîte qui reçoit les composants. Elle comporte uniquement les connecteurs en façade quand elle est nue. Il en existe de nombreux formats, les plus répandus étant les « ATX » (format moyen à grand) et les « micro-ATX » (petit format). Pensez à vérifier qu’il y a des connecteurs USB 3 et privilégiez le micro-ATX, plus discret.

 

2-  2-L’alimentation

Souvent sous-estimée, c’est elle qui doit apporter un courant électrique stable et constant à tous les composants, sensibles, de l’ordinateur. Une marque reconnue est vivement conseillée. Sous les 35€, vous jouez avec le feu en matière de fiabilité. Inutile de prendre une puissance disproportionnée, 350W ou 400W suffisent dans la grande majorité des cas !

 

3-  3-La carte mère

L’ensemble des composants viennent se greffer sur cette carte, grosso modo de la taille d’une feuille A4. Difficile de vulgariser les multiples notions de chipset, socket, PCI etc. Gardez en tête qu’elle se définit par sa taille également, ATX ou micro-ATX pour la plupart, et qu’elle se doit d’être compatible avec l’ensemble des autres composants.

 

4-  4- Le processeur

Souvent appelé le cerveau de l’ordinateur. 2 grandes marques s’affrontent : Intel et AMD. On retrouve 3 catégories de puissance chez chacun de ces constructeurs.

Plus le numéro est élevé, plus c’est puissant.

Chez Intel : Core i3i5et i7

Chez AMD : Ryzen 3, Ryzen 5, Ryzen 7.

Le chiffre suivant est lié à sa génération. En septembre 2019, nous sommes en 9èmegénération chez Intel (par ex : Core i7-9......) et chez AMD en 3èmegénération (par ex : Ryzen 5 3....). 

Les chiffres suivants représentent une indication du niveau de puissance au sein d’une catégorie précédemment évoquée. Par ex : Ryzen 5 3600> Ryzen 5 3400).

Les générations changent régulièrement, entre l’annonce du constructeur et sa disponibilité effective, on se retrouve souvent à acheter une version alors que la suivante arrive. C’est le jeu.

Ils existent de nombreuses nuances à connaître, notamment pour les PC portables, avec par exemple la lettre « U » sur les ultra-portables. Ex : le Intel Core i7-8650 U. Cela signifie basse consommation, pratique pour éviter la surchauffe et la batterie qui fond, mais la performance baisse significativement aussi ! Par conséquent, un i5 sur un PC de bureau sera plus performant qu’un i7 U d’un PC portable à génération équivalente.

 

5-  5-La mémoire vive

Elle travaille en lien avec le processeur. Plus sa taille est élevée, plus vous pourrez travailler de gros projets sans ralentissement. Sauf si vos besoins sont minimes, auquel cas 8 Go suffisent, misez plutôt sur 16 Go. Et si vous travaillez de gros modèles 3D, ou du montage vidéo 4K, partir sur 32 Go peut être pertinent.

Nous sommes à la 4èmegénération du format le plus répandu de mémoire vive, « DDR », vous trouverez donc par exemple : 16 Go DDR4.

 

6-  6-Le stockage

Il existe 2 formes : le disque dur classique (« HDD »), qui est composé d’un plateau mécanique tournant à 7200tr/min. Il est uniquement utile en stockage externe, car son rapport « quantité/prix » est bon. 

Le « SSD » est maintenant la norme. Cet élément, dénué de fragiles pièces en mouvement, est composé de puces mémoires, comme dans votre smartphone ou dans une carte SD d’un appareil photo. Il est beaucoup plus réactif et rapide, et devient abordable depuis 2019. Il est conseillé de prendre un minimum de 400 Go pour ne pas être rapidement limité par le poids de vos fichiers (photos et surtout vidéos sont les plus gros consommateurs d’espace). Les prix ayant chutés, prendre 250 Go serait dommage. Suivant votre budget, 1 To soit 1000 Go est une autre option.
A savoir : sur les PC portables, les constructeurs radinent en mettant un petit SDD pour stocker le système d’exploitation et les logiciels, et un disque dur pour les fichiers lourds.

 

7-  7-La carte graphique, aussi appelée carte vidéo

OPTIONNEL. Ce composant peut en effet être optionnel, car il y a, la plupart du temps, une puce graphique intégrée dans le couple carte mère/processeur. Cependant, si vous travaillez avec des logiciels gourmands, ceux-ci vont faire appel à une carte graphique pour utiliser ses capacités de calcul et réduire votre temps d’attente...

Il existe 2 marques : Nvidia et AMD.

De la même façon que les processeurs, une logique de chiffres indique la hiérarchie de puissance. Par exemple pour Nvidia : GTX 1050 < GTX 1050 ti < GTX 1650 < GTX 1660 < RTX 2060 < RTX 2070...

 

8-  8-Ethernet ou Wifi

Si vous avez la possibilité de vous câbler, rien ne vaut la fameuse prise Ethernet (appelée RJ45). Le débit est une chose, mais la qualité-stabilité de la connexion en est une autre.

Sur une unité centrale : Ethernet toujours présent, mais carte wifi à ajouter en option.
Sur un PC portable : Wifi toujours présent mais Ethernet plus rarement pour des questions d’encombrement.
Il existe plusieurs générations de wifi, pour simplifier : WIFI 4 (norme n), WIFI 5 (norme ac), WIFI 6 (le petit nouveau). Tout est rétro-compatible, donc pas d’inquiétude. Suivant le maillon faible, votre box ou votre PC, la connexion se fera dans la meilleure génération possible.

 

9-  9- Les autres composants optionnels

Une puce son est intégrée à la carte mère, une « carte son » est donc inutile, sauf si vous avez des besoins très spécifiques. De même, le lecteur/graveur de CD/DVD devient obsolète, ce support étant de moins en moins présent sur le marché. Par défaut, nous n’en intégrons pas dans nos machines. Le pack clavier/souris peut être filaire ou non, suivant votre motivation à changer des piles.

 

10-   L’écran

Le premier paramètre est la taille. Un écran de 24 pouces en Full HD est conseillé à minima, voire 27 pouces en 4K si votre bourse vous le permet.

Le second élément est la définition. Ce sont les fameux « 1920 pixels de large x 1080 pixels de haut » (Full HD) ou bien « 3840 x 2160 » (Ultra HD ou 4K). Pour l’anecdote, la définition est le nombre de pixels total, on l’obtient donc avec cette multiplication. En revanche, la résolution est la densité d’affichage sur une surface donnée, par exemple 300 pixels par pouce. La confusion de ces termes est fréquente.

 

 

 

 

Loin d’être exhaustif et prenant quelques raccourcis, nous espérons que ce guide vous a permis d’avoir de premières notions pour arrêter votre choix. Pour aller plus loin, vous pouvez rechercher des comparatifs processeurs & cartes graphiques en situation de test sur votre logiciel de prédilection.

Vous n’avez rien retenu à part le fait que c’est une prise de tête ? Nous pouvons assembler une unité centrale pour vous.

 

 

 

Où l’acheter ?

 

 

Si vous choisissez un PC portable, tournez-vous de préférence vers une boutique qui possède des points physiques en cas de passage au SAV (Fnac, Darty, AppleStore...). Les prix peuvent être cependant moins intéressant qu’ailleurs. Sur une boutique purement présente sur internet, on trouve par exemple pour 1286€ TTC un excellent « MSI », 17 pouces, i7 9750, 16 Go, SSD 256 Go, HDD 1 To, Nvidia GTX 1650 (lien).

 

 

 

 

 

Notre service assemblage & configuration 

 

Pour une unité centrale, voici un exemple de configuration à fin septembre 2019 (nous nous fixons sur les prix des composants, qui sont sujets à variation chaque semaine) :

·     BoitierMicro-ATX

·     AlimentationAntec 400W

·     Carte mèreMicro-ATX

·     Processeur : AMD Ryzen 5 3600

·     Mémoire vive : 32 Go DDR4

·     Stockage : SSD 480 Go

·     Carte graphique : Nvidia GTX 1050 ti 4 Go

·     Système d’exploitation : Windows 10 Pro

 

·     Assemblage & configurationpar ARINFO – 955€ TTC